Comment choisir un tapis de yoga adapté pour soi ?

Comment choisir un tapis de yoga adapté pour soi ?

En dehors de l’épaisseur et de la maniabilité, il faut penser à la matière et à la praticabilité du tapis pendant l’achat. Pour que cet investissement soit rentable, le tapis de yoga doit être adapté à soi. C’est pourquoi il faut user d’astuce et prendre certaines dispositions avant de se lancer.

Définir ces besoins

Le tapis de yoga est un investissement important. Surtout lorsque vous pratiquez régulièrement. Il faut donc dégoter un tapis adapté à soi. Pour ce faire, il faut clairement définir ces besoins. Le choix d’un tapis se base certes sur ces caractéristiques, mais il faut que ces caractéristiques correspondent à la personne qui l’utilisera. Il faut prendre en compte ces gouts et ces envies pour dégoter la perle rare. C’est ainsi qu’on peut choisir parmi une multitude de tapis de yoga, celui qui est adapté à soi. Il faut partir du principe que pour que le tapis soit adapté à soi, il doit être confortable, pratique et bénéficier des caractéristiques que vous recherchez. Profitez-en pour faire un tour sur shiatsufrance.fr/futon-shiatsu/. En plus de bénéficier d’un tapis adapté à soi, vous serez beaucoup plus détendue et relaxe pendant vos séances.

La matière du tapis

Le premier critère de choix d’un tapis de yoga est bel et bien la matière. C’est pour ça qu’il ne faut pas essayer de remplacer le tapis de yoga par celui de fitness. Les tapis de yoga en PVC ne sont pas pratiques en plus d’être nuisible à la santé. Il faut opter pour un tapis de yoga ecofrendly. Ce sont des tapis confectionnés à base de matériaux écologiques. Pour plus d’adhérence, opter pour les plus rugueux. Pour plus de sécurité, il faut éviter toutes les matières glissantes.

L’épaisseur

L’épaisseur d’un tapis de yoga varie d’un produit à un autre. Les plus fins font généralement 1,5 mm. Contrairement aux très épais qui font 15 mm. Les plus épais sont réservés aux exercices aux sols, mais aussi aux Pilates. Les tapis fins offrent une meilleure stabilité pendant les exercices d’équilibres. Lorsque le tapis est un peu plus épais, il assure plus de sécurité. Il protège vos articulations tout en étant confortable. Le tapis de yoga fin est celui qui procure la stabilité nécessaire. De plus, il est très léger. Les tapis épais sont adaptés aux positions aux sols. Ce sont des isolants thermiques qui protègent les articulations.

La maniabilité et le prix du tapis de yoga

Les tapis légers sont faciles à transporter puisqu’ils sont munis de sangle. Ce qui permet de les rouler rapidement. Il faut choisir un tapis de yoga qui correspond à ces besoins. S’il est léger, vous pouvez vous déplacer plus facilement avec à chaque fois que le besoin se fait ressentir. Il est très maniable et se présente comme un tapi voyageur. Par contre si vous voulez le laisser sur place et pratiquer régulièrement à la maison, opter pour un tapis sédentaire. Il est beaucoup plus robuste.

Le prix est un critère important dans l’achat d’un produit. Le coup d’un tapis de yoga va de 3 à 300 euros. Les premiers prix sont souvent de mauvaise qualité. Même si un tel tapis est économique, il va falloir le changer très souvent. Ce qui vous coutera plus cher. Il faut opter pour des tapis de bonne qualité dont le prix commence généralement à partir de 30 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *